top of page
  • AGCIE

À qui faire appel lors d’un conflit de propriété de terrain ?

Lorsqu’un conflit de propriété de terrain survient entre voisins, vous pouvez faire appel à un géomètre expert pour déterminer les limites de propriété. Si le bornage à l’amiable ne fonctionne pas, vous pouvez toujours avoir recours au bornage juridique. Que vous soyez un propriétaire, un acheteur potentiel ou un investisseur immobilier, il est important de connaître les principaux acteurs vers qui vous tourner pour résoudre un litige relatif à la propriété foncière. L’AGCIE vous explique tout.

Conflit de propriété

Qu’est-ce qu’un conflit de propriété ?

Les conflits de propriété de terrain peuvent survenir pour diverses raisons. Parmi les types courants de litiges fonciers, on trouve les questions de frontières, les conflits de propriété, les problèmes d’accès et les problèmes de titre de propriété. Les questions de frontières surviennent lorsque les limites d’une propriété sont contestées ou mal définies. Les conflits de propriété se produisent lorsqu’il y a plusieurs prétendants à une même propriété. Les problèmes d’accès peuvent survenir lorsque l’accès à une propriété est bloqué ou limité. Les problèmes de titre de propriété, quant à eux, concernent les erreurs ou les irrégularités dans les documents de propriété.


Quelles options légales pour résoudre les litiges relatifs à la propriété foncière ?

Si vous êtes confronté à un litige foncier, vous pouvez en premier lieu vous adresser à un avocat spécialisé en immobilier. Il pourra vous conseiller sur les lois et les réglementations en matière de propriété foncière, ainsi que sur les démarches à suivre pour résoudre un litige. En fonction de la nature du litige, votre avocat pourra vous recommander de prendre des mesures judiciaires, telles que le dépôt d’une action en justice, ou de plutôt explorer des méthodes alternatives.



Quel est le rôle du géomètre dans la résolution des conflits de propriété de terrain ?

Le géomètre est chargé de mesurer et de délimiter les propriétés. En cas de litige, cet expert établit un procès-verbal de bornage contradictoire ou judiciaire. Ce document détermine avec précision les limites de chaque propriété et est opposable aux voisins. Le géomètre peut effectuer des relevés sur le terrain, examiner les documents de propriété et témoigner en tant qu’expert dans les procédures judiciaires. Son expertise technique et ses connaissances approfondies des lois et des réglementations en matière de propriété foncière font de lui un acteur clé dans la résolution de conflits de propriété.


La médiation, une méthode alternative dans la résolution des litiges fonciers ?

Outre les options judiciaires traditionnelles, la médiation est une bonne méthode alternative de résolution de conflit de propriété. Un médiateur neutre facilite les discussions entre les parties en litige et les aide à parvenir à un accord mutuel. Cette solution est souvent plus rapide et moins coûteuse que les procédures judiciaires.


Le cadastre, une bonne solution en cas de conflit ?

Les bureaux du cadastre jouent un rôle important dans la résolution des litiges relatifs à la propriété foncière. Ces organismes sont responsables de la tenue des registres fonciers, qui contiennent des informations sur la propriété et les titres de propriété. Lors d’un litige foncier, les bureaux du cadastre peuvent fournir des informations précieuses sur les limites de propriété, les droits de propriété et les antécédents de propriété. En vous rendant au bureau de cadastre le plus proche de chez vous, vous pouvez obtenir des informations précises et fiables pour résoudre votre litige.


Les conflits de propriétés de terrain sont des problèmes complexes qui nécessitent une attention particulière. Engager un avocat spécialisé en droit immobilier, consulter un géomètre, faire appel à un médiateur ou consulter le cadastre sont autant de mesures que vous pouvez prendre pour résoudre le litige. Conflit de propriété ? Contactez l’AGCIE à Bastogne pour obtenir des conseils personnalisés.

113 vues0 commentaire

Comments


bottom of page